Les 500 frères en Guyane : un collectif qui pose question

La Guyane est actuellement au centre de l’attention des Français.

En effet, depuis maintenant trois semaines, la Guyane est paralysée par un mouvement social, qui certes sembles s’essoufler. Mais ce qui intrigue le plus dans ce mouvement, c’est l’apparition d’un collectif nommé « les 500 frères contre la délinquance », des individus cagoulés qui semblent être très impliqués dans ce mouvement social. Ce collectif a en effet pour but de « protester contre les violences et l’insécurité dans cette région ».

Un collectif qui inquiète

500 frères : un collectif qui inquiète en GuyaneAvec des membres cagoulés et vêtus de noir, ce collectif inquiète autant qu’il fascine, étant donné qu’il peut ressembler à une milice. Toutefois, leurs intentions semblent être « nobles » compte tenu du fait qu’il se prononce vouloir lutter contre les violences et les insécurités, très présentes en Guyane. Il est à noter que rares sont les personnes à la tête du collectif à vouloir s’exprimer à visage découvert. Parmi eux, on connait l’officier de police en disponibilité de 33 ans Mickaël M., et le porte-parole du mouvement, Olivier G.

Des intentions nobles sans doute, mais les 500 frères restent assez menaçants. Plusieurs personnes faisant partie du collectif travaillent dans les métiers de la sécurité. Voulant susciter une ville morte, le groupe avait ordonné la fermeture de plusieurs magasins à Cayenne. Un travailleur clandestin péruvien qui assistait à la fermeture d’un magasin a d’ailleurs commenté : « Ils n’ont pas le choix, sinon les 500 frères vont venir tout casser ».

Des avis partagés

Les avis sont partagés sur place concernant ce mouvement social. Les journalistes sur les lieux ont d’ailleurs pu récolter quelques témoignages des habitants de la Guyane. On peut entre autres citer celui de Joël : « Je suis solidaire du mouvement, mais le fait que la population soit pris en otage, je ne suis pas d’accord ».

En guise de rappel, ce mouvement est basé sur des revendications sécuritaires, économiques et sociales, ainsi que sur la méfiance face à l’État, accusé de sous-investissement depuis des décennies.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on VKEmail this to someonePrint this page

About Isabelle

Isabelle
Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.

Check Also

Affiche Cannes 2017

Festival de Cannes 2017 : les nouvelles stars du tapis rouge

Jessica Chastain, Susan Sarandon, Michelle Williams, les célébrités qui assistent actuellement au Festival de Cannes …

Laisser un commentaire