ASAKO I&II ou le dilemme amoureux d’une jeune nippone

Lorsque le drame et la romance se mêlent, ça donne Asako I&II. Le titre est révélateur du synopsis de ce film japonais, œuvre de Ryusuké Hamaguchi. En 2 heures, le réalisateur transmet les unes après les autres des émotions très fortes à travers le personnage Asako joué par l’actrice japonaise Erika Karata. C’est ce qui lui a valu d’être en sélection officielle au Festival de Cannes 2018 dans la catégorie « Caméra d’or ». La sortie officielle d’Asako I&II en France a eu lieu le 2 janvier.

Deux amoureux, le revenant et son sosie

Asako est éperdument amoureuse de Baku, son premier amour. Elle n’imagine pas sa vie sans lui et envisage vivement de l’épouser. Malheureusement, Baku disparaît du jour au lendemain sans aucune nouvelle. C’est un coup dur pour Asako qui met du temps à s’en remettre.

Elle se refuse le droit à l’amour jusqu’au jour où elle rencontre Ryohé, un jeune homme très particulier. Ryohé ressemble trait pour trait à Baku et c’est ce qui charme tout de suite Asako. Par contre, le jeune homme n’a que le physique de Baku, puisque sa personnalité est totalement différente.

Asako reconstruit alors sa vie, croit à nouveau à l’amour et accepte d’épouser son nouvel amoureux. A seulement quelques jours du mariage, Baku, son premier amour, réapparaît dans la vie d’Asako qui, troublée par cette réapparition, doit faire un choix.

Les autres sorties de la semaine

Cette semaine, deux dates marquantes sont à retenir. Le 2 janvier est marqué par de nombreux drames.

Une femme d’exception est le combat de Ruth Bader Ginsburg, une jeune avocate qui doit mener un combat contre le sexisme en milieu professionnel, en faisant d’une affaire fiscale qu’elle prend en charge un moyen de faire ses preuves.

Undercover – Une histoire vraie retrace l’histoire d’un père et d’un fils, dans le Détroit des années 1980. Dans ce film drame, Richard Wershe voit son fils écroué, abandonné par le FBI pour qui il a longtemps été informateur.

Dans Bienvenue à Marwen, Mark Hogancamp tente de retrouver la mémoire à la suite d’une amnésie totale provoquée par une attaque violente. Sa solution, construire la réplique d’un village belge de la 2nde Guerre Mondiale.

Pour la pointe de comédie, il y a Premières vacances, dont les 102 minutes racontent une histoire d’amour improbable entre Ben et Mario qui décident de partir en voyage ensemble, alors qu’ils n’ont de point commun que Tinder.

« Qui a tué Lady Winsley ? », « Un beau voyou », « Invasion Los Angeles », « A Bread Factry, part 2 : Un petit coin de paradis », représentent l’essentiel des comédies sorties le 2 janvier.

Le 4 janvier, l’animation Marathon Mamoru Hosoda constitue la principale sortie.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Bumblebee

Bumblebee, le robot de guerre déserteur

C’est un budget de 128 000 000 dollars qui a été nécessaire à la production de ce …

Laisser un commentaire