Suisse : Assurance maladie de base pour les résidents

Assurance maladie en SuisseEn Suisse, le système d’assurance maladie est composé d’une assurance de base obligatoire et d’une assurance complémentaire facultative.

L’assurance maladie de base est obligatoire pour toutes les personnes domiciliées en Suisse. Les étrangers disposent d’un délai de trois mois à compter de leur arrivée pour s’affilier à l’assurance obligatoire. Plusieurs compagnies d’assurance et mutuelles proposent ce produit financier aux résidents et travailleurs étrangers ainsi qu’à tous les membres de leur famille.

Libre choix

Tout le monde est libre de choisir la caisse maladie auprès de laquelle il souhaiterait s’affiler. Si les résidents bénéficient d’une liberté totale d’affiliation, les caisses maladie sont obligées d’assurer toute personne qui fait la demande d’assurance maladie obligatoire. Les prestations sont toutes les mêmes pour tous les assureurs en assurance obligatoire. Ces prestations de l’assurance de base obligatoire sont définies par la loi LAMal. Elles portent essentiellement sur la couverture maladie, l’accident et la maternité.

Pour les salariés qui sont déjà assurés contre les accidents de travail par leur employeur, il leur est toujours possible de renoncer à la souscription d’une couverture accident à titre personnel. La loi sur l’assurance maladie (LAMal) prévoit également la possibilité de changer de caisse tous les ans en fin d’année.

A noter que les prestations des diverses caisses d’assurance maladie obligatoire sont identiques, le tarif peut cependant varier selon l’âge, le canton de domiciliation et les frais que devront s’acquitter les assurés sur le remboursement de la caisse maladie. Ces frais concernent la franchise, la quote-part et le modèle d’assurance. Il est donc indispensable de bien choisir la caisse maladie. De nombreux comparateurs en ligne sont disponibles et facilitent le choix.

 

Cotisation assurance maladie variable selon l’âge

L’article 61 de la loi LAMal fait la distinction entre trois tranches d’âge : enfants (moins de 18 ans), jeunes adultes (19 à 25 ans) et adultes (à partir de 26 ans). La loi exige de tous les assureurs de proposer une assurance maladie obligatoire à une prime plus basse pour les enfants. Mais face à la concurrence, les caisses maladie proposent habituellement une réduction de prime pour toutes les tranches d’âge. A noter que les assureurs ne sont toutefois pas tenus de faire une réduction à part l’assurance maladie des enfants.

Ces offres promotionnelles pour les autres tranches d’âge sont purement marketing, un « argument de vente ». Pour le changement de tranche d’âge, les assureurs l’effectuent au 1er janvier de l’année suivant la date d’anniversaire, 18e et 25e, de l’assuré.

About Isabelle

Isabelle
Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.

Check Also

Tampons hygieniques non usages

Les tampons hygiéniques : un danger pour la santé

Le 25 avril dernier, un documentaire intitulé Tampon, notre ennemi intime paru sur France 5 …

Laisser un commentaire