Apports et bénéfices du congé parental

Il n’est pas facile pour une femme de concilier les obligations professionnelles et le fait de prendre soin de son enfant qui vient de naître…

Alors, pour permettre aux salariés de façon générale de trouver le temps minimum pour s’occuper de leurs enfants, la loi met à leur disposition le congé parental. Cela concerne aussi bien les femmes que les hommes qui sont employés dans une entreprise donnée.

Mais concrètement, le congé parental, qu’est-ce que c’est ? Comment peut-on en bénéficier ? Quelles sont les démarches à mener ? Nous vous invitons à tout découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que c’est que le congé parental ?

Congé parental : pour l'amour de bébéLe congé parental est un congé spécial rémunéré qui permet à tout salarié de cesser partiellement ou totalement son travail afin de bien s’occuper de son enfant. Ce dernier peut être un nouveau-né ou un enfant adopté âgé de 15 ans au plus. Dans la pratique, le ou les parents ont la possibilité de bénéficier de ce congé à n’importe quel moment au cours des trois ans suivant la naissance du bébé ou l’arrivée de l’enfant adopté si celui-ci a moins de 3 ans.

L’employé qui souhaite bénéficier du congé parental doit justifier d’au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise. Il s’agit donc d’une période supplémentaire nécessaire à l’éducation d’un enfant dont les parents travaillent dans une société. Ce congé valable pour les femmes et les hommes est réglementé dans le Code du travail.

Démarches pour bénéficier du congé parental

Il est nécessaire que le parent informe son employeur de sa décision de bénéficier d’un congé parental. L’employeur ne peut pas s’y opposer. Ainsi, si cela fait suite au congé de maternité, la décision doit lui être communiquée un mois avant la fin dudit congé. Cela passe par l’envoi d’une lettre recommandée avec accusée de réception.

Le congé parental et les droits de l’employé

Le congé parental implique la suspension du contrat de travail du bénéficiaire. Cependant, durant toute la période, il continuera à bénéficier de tous les avantages des prestations sociales. De même, sur décision de l’employeur, l’ancienneté du salarié est calculée sur la moitié ou la totalité de la durée du congé parental.

Le congé parental au chômage

Il n’est pas facile de concilier congé parental et chômage. En effet, cela implique un certain calcul. Il faut donc choisir entre l’allocation chômage et les aides versées pour le congé parent. Compte tenu du statut de l’employée, celle-ci est appelée à choisir l’option qui lui présente plus d’avantages financiers.

Crédit photos : Wikimedia

About Isabelle

Isabelle
Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.

Check Also

armes françaises

Des armes françaises serviraient à tuer des civils yéménites

Depuis plusieurs mois, la polémique enfle autour de la vente d’armes françaises à l’Arabie Saoudite. …

Laisser un commentaire