Contrôler son stress au travail : plus qu’un besoin, une nécessité

Dans le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, le mot « travail » est souvent lié aux mots « stress » et « pression ». Le stress n’est pas une maladie en soi mais peut être un facteur de développement de certaines pathologies. Trop de stress au travail peut engendrer directement chez le travailleur des signaux de détérioration de sa santé tels que des maux de têtes à répétition, de l’hypertension, des troubles digestifs, de l’insomnie et de l’agressivité.

Le stress au travail : des conséquences sur la santé et sur le porte-monnaie

stress au travailLe surplus de stress et ses conséquences sur la santé peuvent aussi avoir des répercussions financières liées à l’absentéisme et à la consultation régulière de spécialistes. La consultation régulière d’un spécialiste rassure les salariés victimes de stress au travail. Parfois au bord du burn-out, ils se retrouvent alors dans un cadre loin du stress journalier, au point que ça devienne un acte nécessaire pour se sentir mieux.

Attention tout de même, ces consultations à répétition ne sont pas gratuites et le salarié se retrouve souvent à devoir changer de mutuelle. En effet, ce changement devient nécessaire pour s’adapter à de nouveaux besoins et bénéficier de garanties supplémentaires. Ces garanties permettent de profiter d’un plafond de remboursement plus élevé en limitant le poids des frais engagés.

Les raisons d’un stress au travail

Le monde du travail est un monde de compétitivité et d’efficience. Ces facteurs sont indispensables au bon fonctionnement et à la pérennité de l’entreprise qui se doit d’avoir des salariés toujours plus productifs.

Dans ce contexte, le manque de reconnaissance du salarié, le rythme de travail de plus en plus soutenu (si bien qu’il existe désormais un « droit à la déconnexion »), la sensation de ne pas être productif par rapport aux autres et les relations compliquées avec les clients sont donc des motifs qui tendent à augmenter le niveau de stress d’un employé au travail.

Un sondage réalisé par l’AFP-ISGP a par ailleurs montré que chez les cadres, les principaux facteurs du stress sont la surcharge de travail, le raccourcissement progressif des délais, les techniques de management ainsi que le manque de stabilité professionnelle.

Devant ces constats, il est facile de concevoir qu’au moins chacun est ou a déjà été confronté à l’une de ces situations et ce, de façon régulière, plusieurs jours voire plusieurs mois d’affilée. Le stress au travail semble donc inévitable et savoir le contrôler indispensable.

Des techniques pour mieux gérer son stress ?

La première chose à faire pour mieux gérer son stress est d’en identifier la cause et de comprendre en quoi et pourquoi cette cause à tant d’effet. Il existe d’autres méthodes, telles que la relaxation, qui permettent momentanément de faire le vide et de recharger ses batteries. Adopter une attitude positive en toute circonstance peut aider à garder confiance en ses capacités, à surmonter la difficulté et être moins sujet au stress.

Une montée brutale du stress au travail est souvent, pour certains, le moment de se recentrer sur les priorités et l’opportunité de se sublimer devant la difficulté. Il fait désormais partie du quotidien au travail et savoir s’en servir est un avantage qu’il ne faut pas négliger.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on VKEmail this to someonePrint this page

About Nathalie S.

Sportive émérite, l’écriture est pour elle un moment de repos de l’âme et du corps.

Pour la contacter c’est ici

Check Also

Virus de la grippe

Quelques rappels sur la grippe

Aujourd’hui, on connait tous l’épidémie de grippe qui circule un peu partout dans l’hexagone. On …

Laisser un commentaire