Deux immeubles se sont effondrés à Marseille

Selon le premier bilan établi, il y aurait deux personnes blessées et fort heureusement aucune perte en vies humaines à déplorer. L’incident est survenu ce matin dans la rue d’Aubagne à Marseille. Un accident qui aurait pu être évité si les autorités étaient un peu plus à l’écoute, si l’on en croit les premiers témoignages.

Une rue en pente et des immeubles fragiles

Les habitants de la rue d’Aubagne sont sous le choc depuis les premières heures de cette journée. Ce sont deux immeubles qui se sont littéralement effondrés comme de vulgaires châteaux de cartes. L’accident est survenu à une heure où les parents étaient encore sur le chemin du retour, après avoir conduit leurs enfants à l’école, à 9h15. Une chance inouïe qui a épargné à la ville un décompte macabre de corps sans vie. Par contre, certains ont échappé de justesse au drame. En effet, selon le témoignage de Sophie, elle aurait entendu des craquements, suivis d’apparition soudaine de poussière dans tous les recoins de son appartement. Alertée par son sixième sens, elle est sortie de l’appartement à vive allure.

A l’heure actuelle, les deux immeubles ont laissé place à deux grands amas de gravats sous lesquels sont enterrés les biens des anciens locataires des lieux. Ceux-ci sont désormais sans domicile, et certains sont hébergés dans un gymnase de la ville. Il faut préciser que la rue Aubagne est réputée pour le mauvais état de ses immeubles. En plus de cela, il faut ajouter le fait que la rue est en pente, ce qui a concouru à aggraver la situation. En effet, les deux immeubles pesaient déjà l’un sur l’autre, et les dernières pluies diluviennes ont fragilisé les parois et les fondations.

La colère des riverains

Aux dires des témoins, certains passants auraient même pu finir dans les décombres. Ce qui semble piquer au vif la colère des habitants de la rue, c’est qu’ils auraient averti les autorités municipales de Marseille de l’état des maisons dans les parages, mais sans réponses réelles. De plus, en raison de la configuration de la rue, un troisième immeuble serait en train de menacer de s’effondrer à son tour. Pourtant, à en croire les propos du premier adjoint au Maire de Marseille, l’immeuble qui s’est effondré en première position était sous arrêté municipal de « péril imminent ». Les policiers et les pompiers se sont empressés de se rendre sur les lieux. Ils fouillent les décombres à la recherchée d’éventuelles victimes.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

GAFA

Les GAFA : les 4 géants américains se partagent désormais le même terrain de jeu

Google, Apple, Facebook et Amazon (les GAFA) ont décidé de se marcher sur les plates-bandes, …

Laisser un commentaire