Facebook Personal Fundraiser : on a regardé

La firme de Mark Zuckerberg ne cesse de progresser ces dernières années.

Facebook a en effet testé plusieurs nouvelles fonctionnalités depuis sa création dont certaines sont de vrais succès, tandis que d’autres ont été rapidement jetées aux oubliettes. On peut citer parmi celles qui ont eu du succès le partage de Vidéo Live, les groupes de vente en ligne ainsi que les pages dédiées aux offres d’emplois. Des fonctionnalités qui commencent à prendre de l’ampleur dans la vie quotidienne des utilisateurs.

Vers la fin du mois de mars dernier, Facebook a annoncé la mise à l’essai d’une nouvelle fonction ayant comme but de permettre aux utilisateurs l’organisation de leur propre campagne de financement participatif, via l’application mobile. Une fonction qui était jusqu’alors réservée aux organisations connues.

Facebook PersonalFundraiserDans une vidéo que le réseau social a publiée, il a expliqué que «La collecte de fonds permet aux personnes d’atteindre leurs amis en vue de soutenir une cause», et que «Les amis peuvent ainsi réaliser un don rapidement  via un système de paiements sécurisés tout en restant sur Facebook.». Le lien entre les donateurs et l’organisateur de la campagne de financement participatif sera visible grâce aux  graphes de liens Facebook.

Petit bémol à nos yeux : Facebook met en avant la sécurité de son système puisque les profils utilisés sont censés être authentiques, au regard des conditions d’utilisation de sa plate forme.

Facebook Personal Fundraiser

Cette nouvelle fonctionnalité baptisée « Facebook Personal Fundraiser », qui est encore en phase de test, n’est disponible qu’aux personnes résidant aux États Unis et ayant plus de 18 ans. Elle permettra entre autres aux gestionnaires des pages Facebook vérifiées, d’afficher d’un bouton « Contribuer » pendant la diffusion d’une vidéo Live, poussant ainsi les spectateurs à soutenir financièrement une cause ou une autre s’ils le souhaitent.

De son côté, le réseau social prélèvera 6,9 % de la somme collectée ainsi que 30 dollars de frais s’il s’agit d’une levée de fonds à titre personnels. Des frais qui toucheront « le traitement des paiements, le contrôle des fonds, la sécurité et la protection contre la fraude ».

Une initiative que nous suivrons de près évidemment.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on VKEmail this to someonePrint this page

About Toky

Chroniqueur sur PostInfo. Passionné d'écriture, d'actus et de nouvelles technologies. C'est LE geek de l'équipe. Pour le contacter c'est ici

Check Also

500 frères : un collectif qui inquiète en Guyane

Les 500 frères en Guyane : un collectif qui pose question

La Guyane est actuellement au centre de l’attention des Français. En effet, depuis maintenant trois semaines, …

Laisser un commentaire