La France a frôlé le blackout au cours de la semaine dernière

Au cours de la semaine passée, le niveau de la fréquence du système électrique de France a connu une baisse. Il s’est retrouvé largement en dessous de 50 Hz. La conséquence, c’est que le pays a subi une grande coupure électrique, qui aurait pu se transformer en blackout, si certaines mesures n’avaient pas été prises.

Une baisse en consommation de 1500 mégawatts exigée

Selon les explications qui ont été fournies, l’origine du problème serait liée à une rupture entre l’offre et la demande en électricité au niveau continental. En effet, le système électrique européen est de type interdépendant. Cela signifie que dès qu’une panne se manifeste dans un pays, cela peut avoir des répercussions sur le système électrique d’un autre pays. Ainsi, le niveau de fréquence du système électrique français s’est donc retrouvé largement en dessous de 50 Hz. Ce qui a engendré des coupures d’électricité par secteur. Selon le communiqué rendu public par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en début de weekend, la France a frôlé le blackout.

Le pire a été évité en raison de la réactivité des grands industriels de la France qui ont favorablement répondu à l’appel de la Commission de régulation de l’énergie. Suite au constat du problème, celle-ci avait émis un communiqué dans lequel elle appelait les grands consommateurs d’électricité que sont les industriels, à limiter leur consommation. Elle a demandé une réduction de la consommation à hauteur de 1500 mégawatts au minimum, afin de palier à une possible rupture en électricité.

Des situations similaires

blackout FranceCela dit, pour le moment, la provenance du problème lié à cette baisse de la fréquence n’est pas encore connue. La CRE a fait entendre qu’elle travaille en synergie avec ses homologues au niveau continentale dans le but d’élucider cette panne. Par ailleurs, il s’avère aussi que ces derniers mois, plusieurs pannes étaient déjà survenues dans des villes pour d’autres raisons. A Grenoble par exemple, la ville fut privée d’électricité en ce début d’année en raison d’une fouine qui s’est fait électrocuter dans un poste de 63 000 volts.

Un peu plus tôt, en fin d’année 2018, c’était la ville de Lille qui subissait une panne similaire. Dans ce cas, c’était plus de 50 000 ménages qui se sont retrouvés sans électricité pendant plusieurs heures. La raison de cette panne, un poste dont le transformateur de secours était en maintenance, ce qui n’a pas permis au système de prendre le relais quand le transformateur principal n’était plus opérationnel.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Bumblebee

Bumblebee, le robot de guerre déserteur

C’est un budget de 128 000 000 dollars qui a été nécessaire à la production de ce …

Laisser un commentaire