Partir en randonnée pour la première fois, ce qu’il faut savoir

chemin de randonnée

Partir en randonnée ne s’improvise pas, c’est un exercice qui demande de l’expérience, une bonne condition physique et surtout de la préparation. Si vous avez quelqu’un d’expérimenté pour vous guider tout au long de la randonnée, c’est tant mieux, dans le cas contraire il est indispensable de connaître quelques informations basiques et souvent vitales avant de se lancer à la conquête d’une montagne ou de s’aventurer dans une forêt.

Voici quelques conseils pour les novices.

Choisir son itinéraire de façon réaliste en fonction de son expérience

Pour votre première randonnée, ne soyez pas trop ambitieux, choisissez votre objectif en fonction de votre condition physique et de votre niveau d’expérience. En général, il est dit qu’un adulte peut marcher 5km/h, mais avec un sac sur le dos et sur un terrain accidenté et pas obligatoirement plat, il faut prévoir 4km/h sur une étape plate et 2,5km/h sur une étape en montagne.

Bien préparer l’itinéraire de randonnée

Vous allez avoir besoin d’une carte pour préparer votre itinéraire. Il existe plusieurs types de cartes : les cartes dynamiques proposées sur Internet, la carte d’un topoguide ou une carte TOP25 de l’IGN. Optez pour la carte qui vous semble le plus pratique et que vous maîtrisez mieux. Pour mieux vous orienter, il vous faut également une boussole. Préparer la randonnée revient à bien la lire pour connaître tous les points importants : les distances, l’altitude, le point de départ, les passages délicats, etc.

Bien choisir ses matériels de randonnée

Il existe un grand nombre d’équipements de montagne et de camping dans des boutiques spécialisées et les prix sont accessibles. Pour une randonnée sans risque, il faut bien choisir ses matériels et faire attention à leur qualité. Certains équipements sont indispensables, comme :

  • Les chaussures ;
  • Les chaussures ;
  • Le bonnet ;
  • Les vêtements ;
  • Le bâton de marche ;
  • Le sac à dos.

Le choix de ces accessoires doit être fait en fonction de l’état du terrain et du temps qu’il fera. En effet, les bottes pour marcher sur la neige ne seront pas confortables pour une étape de terrain plat et vis-versa.

Préparer de quoi manger et boire

Pour des raisons de confort, les boutiques mettent à la disposition des randonneurs des aliments séchés, plus faciles à conserver et à transporter. Faîtes le choix des plats en fonction de leur richesse en calorie pour substituer la quantité de calories que vous allez dépenser quotidiennement. En plus, n’oubliez pas l’eau, apportez-en en quantité suffisante et prévoyez des points d’approvisionnement si possible.

Pensez à bien faire son sac

Le secret de tout bon randonneur est la préparation de son sac. Pour ne rien oublier, il est très recommandé de faire une liste et de la respecter, en se munissant de l’essentiel comme les ustensiles de cuisine, les vêtements, des produits pour la pharmacie et son hygiène, etc. En plus, pensez à votre protection contre le soleil, le vent, la pluie et la neige.

About Jérémy

Avatar

Check Also

Quatre spots américains pour pratiquer la luge de glisse en hiver

La Californie, le Nevada, le Colorado, l’Utah et le Nevada sont des destinations où les …

Laisser un commentaire