Les robes de mariage au fil des âges

Même s’il est resté un grand jour, et même le jour le plus important d’une vie, l’organisation du mariage a connu une forte évolution au fil des âges. Plus particulièrement, les robes de mariage ont subi plusieurs changements au niveau du style, de la couleur et des accessoires. Voyons cette évolution au fil des âges.

La robe de mariage dans les civilisations anciennes

Au cours des civilisations datant de la période du moyen-âge, les femmes portaient une simple tenue de leur garde-robe pour leur cérémonie de mariage. Cela pouvait être une tenue du dimanche ou une tenue couramment utilisée pour les fêtes. Ce choix était lié à des raisons financières, mais généralement les robes de mariage étaient d’une couleur rouge qui symbolise la joie et le plaisir. C’était surtout la couleur que les teinturiers réussissaient le plus. Au cours de la période de la renaissance, de nouvelles couleurs comme le bleu, le marron et le jaune étaient couramment utilisées, car elles étaient symboles de fertilité et de maturité.

L’arrivée de la robe blanche

Robe pour MariageAutrefois considéré comme symbole de pauvreté, le blanc a été largement adopté à partir de 1840 où contre toute attente, la reine d’Angleterre, Victoria, bouleversa les traditions en optant pour une robe blanche pour sa cérémonie. Cette couleur est alors devenue un symbole de pureté et de virginité. La robe était faite avec du satin et ornée avec des dentelles et plusieurs autres accessoires de grande valeur. Elle arborait magnifiquement un long voile trainé par des demoiselles d’honneur qui donna à la cérémonie un côté très glamour et romantique. Jusqu’à aujourd’hui, on parle de robe d’inspiration victorienne.

Avec la séparation entre le mariage religieux et le mariage civil, cette tradition a été fortement renforcée par l’Église catholique et a été promue comme un véritable symbole de pureté et de virginité au cours du mariage religieux.

Une modernisation au fil des années

La forme des robes pour mariage, toujours blanche depuis les années 1900, a évolué au fil des années. Le style victorien a notamment disparu en raison des changements qu’a connus le milieu de la mode.

En premier lieu, les difficultés économiques qui ont fait suite à la Seconde Guerre mondiale et la pénurie des tissus ont provoqué l’apparition des robes raccourcies au genou. Mais cette tendance a très vite laissé place aux robes longues dans les années 1950 avec une forme ample et évasée jusqu’aux pieds. En 1956, Grace Kelly porta une robe blanche faites en soie, en dentelle, en perles et en tulle qui a longtemps inspiré les créateurs de robes de mariage.

About Isabelle

Isabelle
Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.

Check Also

Casting Society of America

Artios Awards 2017 : Irrésistible Lily Collins

Lily Collins a une nouvelle fois fait forte impression pour ce début de 2017. Cette …

Laisser un commentaire