Accord mets et vins pour les fêtes : quelques idées

La grande question avec l’arrivée des fêtes de fin d’année c’est toujours quel vin choisir pour accompagner les bons petits plats que l’on va cuisiner. Trouver la bonne bouteille relève souvent du casse-tête !

Dans cet article, notre spécialiste de l’adoption de pieds de vigne vous propose quelques bases simples qui peuvent vous faciliter la tâche pour réaliser un accord mets et vins pour les fêtes.

Quelques principes de base

Si le repas est copieux et que l’on propose plusieurs vins, le principe est d’essayer de monter dans la qualité des bouteilles servies au fil du repas sinon le risque est de regretter le premier vin dégusté. Souvent, on débute par le vin le plus acide, puis on monte en puissance, pour terminer par des vins plus ronds, c’est plus agréable pour le palais, mais ce n’est pas une règle absolue.

Souvent les accords les plus évidents sont les meilleurs : assortir la cuisine régionale avec des vins locaux est très souvent un bon choix. De la même façon, la couleur du vin et celle du plat se marient souvent très bien : des vins rouges accompagneront bien des viandes rouges en sauce et des vins blancs des poissons pour citer l’exemple le plus commun. Bien sûr il n’est jamais interdit de déroger à ces usages pour surprendre vos convives.

Toutefois à quelques accords qui sont vraiment déconseillés, à faire attention. Avec la vinaigrette de la salade par exemple aucun vin ne se marie à cause du vinaigre contenu dans la sauce. Tout comme au dessert les vins rouges font ressortir le côté amer des fruits exotiques, souvent utilisés pour des desserts festifs.

Des exemples d’accord pour Noël

L’apéritif et le dessert

Très fréquemment, on débute par un vin doux en apéritif, ou sur l’entrée. Attention, il faut prendre des précautions, car cela a plutôt tendance à saturer vos papilles, qui seront moins réceptives aux aliments de la suite du repas. On peut par exemple servir du car ces bulles qui apportent une fraîcheur et une sensation acide qui aident à aiguiser les papilles et profiter de la suite du repas. C’est bien sûr valable pour d’autres vins effervescents pour des budgets plus réduits.

Les huîtres

Elles sont accompagnées de vins blancs secs dans beaucoup d’accords, mais on peut aussi utiliser des vins blancs acidulés avec belle fraîcheur ; par exemple des Rieslings alsaciens ou allemands, du Chablis et même certains Crozes Hermitage blancs.

Le gibier

Ces viandes de chasse riches en saveur et à la chair assez ferme sont très prisées pour els fêtes, et s’accompagnent de sauces relevées voire épicées. Des vins rouges plus structurés et évolués formeront les mariages les plus réussis avec ce plat. Par exemple un Saint-Joseph, un Pic-Saint-Loup ou un Médoc pour un gibier à plumes, ou un Saint-Emilion, un Fitou, ou un Minervois pour un plus gros gibier.

La volaille

Autre incontournables des repas de réveillons, les chapons, dindes ou cailles. Pour éviter d’accentuer une sensation asséchante de ce type de, il vaut mieux prévoir des vins élégants, en rouge ou en blanc, qui apporteront une fraîcheur et resteront raisonnablement tanniques. Des vins rouges du Beaujolais ou de Loire par exemple, ou des vins blancs de Côtes du Jura ou de Bourgogne. Pour des vins plus fruités, un Mâcon ou un Mercurey seront très bien.

Desserts au chocolat

C’est le temps de sortir les vins plus doux, et par chance, en France on en a quelques-uns qui correspondent très bien : pour ne citer qu’eux, le Maury, le Banyuls, le Rasteau, le Madiran.

Des accords moins classiques

Vin blanc et fromage

Nombreuses sont les personnes à préférer un vin blanc pour servir avec le fromage.

Pour Noël certains fromages se prêtent particulièrement bien à cette association un peu distincte : par exemple un Comté avec un vin de paille, ou un vacherin Mont d’Or avec un Côtes-du-Jura. Les fromages à pâte persillée, comme le roquefort où le bleu se plaisent bien suivis de vins liquoreux comme un Sauternes, ou même d’un Porto.

Poisson et vin rouge

Le poisson est souvent un plat à chair tendre et délicate, afin de la respecter il faut s’orienter sur des vins très délicats. De Volnay ou un Pinot Noir de Beaune par exemple souligneront la délicatesse du plat.

Bien sûr avec la cuisine et le vin français les possibilités d’association sont infinies : la bonne nouvelle c’est que pour trouver la perle rare il faudra faire quelques dégustations… des préparatifs plutôt agréables !

About Victoire R.

Avatar
Parcourt le monde à la recherche des plus belles destinations, pour nous en parler ensuite. L'une de nos spécialistes voyages.Pour la contacter c'est ici

Check Also

Repas nouvel an chinois

Les repas typiques du Nouvel An chinois

Le Nouvel An chinois, un événement très spécial de la culture chinoise, tombe souvent entre …

Laisser un commentaire