Affaire Jamal Khashoggi : épineux sujet

Bien que l’Europe ait appelé à une cessation de vente d’armes à l’Arabie Saoudite, le meurtre du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, crée bien plus de gêne qu’il n’y parait. Questionné sur le sujet au Salon Euronaval, le président français, Emmanuel Macron n’a pas souhaité s’exprimer.

Des questions épineuses

Ce lundi, le ministre allemand de l’Economie, Peter Altmaier, avait appelé l’ensemble des pays européens à cesser la vente des armes à Riyad. Une décision qui devait prendre effet immédiatement et rester telle quelle jusqu’à ce que l’enquête ait été bouclée au sujet de cette nébuleuse affaire de meurtre de Jamal Khashoggi à Istanbul. C’est donc sur la question de la vente d’armes que Emmanuel Macron a été interpellé par les journalistes présents à l’Euronaval.

Visiblement embarrassé, la réaction du Président Macron fut vive et claire : il ne s’exprimera pas sur la question. Il s’agissait pourtant pour la presse de savoir si la France allait appliquer la décision suggérée par le ministre allemand. Selon Emmanuel Macron, le fait qu’il soit à ce poste de Président de la République ne lui fait aucune obligation de répondre à toutes les questions qui lui sont posées.

Une sentence qui sera sans effet

Selon le président américain, Donald Trump, une cessation des ventes d’armes à l’Arabie Saoudite fera bien plus de mal aux États-Unis qu’à Riyad. Ce qui, entre autres, permet de se poser la question de l’efficacité d’une sanction comme celle-là. Pour le moment, la seule réprimande qui vaille la peine d’être considérée est celle prise par Istanbul. Le pays a révoqué les visas de tous les personnes impliquées dans cette mascarade qui a eu lieu sur son sol. Selon Recep Tayyip Erdogan, président de la Turquie, le meurtre du journaliste était prémédité, contrairement aux affirmations du prince héritier de l’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salman. Il a d’ailleurs proposé que le procès des personnes impliquées ait lieu dans son pays.

Retour sur les faits

Agé de 59 ans, Jamal Khashoggi s’était rendu au consulat de son pays à Istanbul en Turquie. Sur une vidéosurveillance, il a été aperçu entrant dans le bâtiment, mais jamais il n’en est ressorti. Dans un premier temps, les autorités saoudiennes ont niés être au fait de la disparition du journaliste, avant de servir une version pour le moins douteuse. Riyad a fini par faire savoir que Jamal Khashoggi avait été tué dans une altercation après avoir reçu un coup de poing qui lui a été fatal. Mais une autre source a fait entendre que le journaliste avait été décapité et démembré à l’intérieur même du consulat.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Gilet de Kurt Cobain

Le Gilet de Kurt Cobain est parti pour 334 000 dollars aux enchères

Lors des enchères organisés samedi à New York, le célèbre gilet vert olive du chanteur …

Laisser un commentaire