Harcèlement scolaire: les réactions à adopter

Le harcèlement est un fléau présent dans chaque société. Sujet d’actualité, il se remarque souvent soit au travail, soit à l’école. Il prend différentes formes surtout à l’école, cela en raison de différents facteurs. Mais le plus dur est d’y faire face quand on est parent.

Le harcèlement scolaire sous différentes formes

harcèlement scolaireEn règle générale, un enfant sur dix subit un harcèlement en classe dès son plus jeune âge. Cela peut être moral, sexuel, matériel, physique.

Il y a aussi ce qu’on appelle communément cyber harcèlement. Ce dernier consiste à associer la nouvelle technologie à un acte immoral qui vise un élève ou un groupe d’élève. D’habitude, cet acte représente un commentaire ou une image moqueuse, voire dégradante, de la personne visée. Une fois qu’il est mis en ligne, plus rien ne l’arrête, cela devient viral. Des outils existent pour lutter contre le cyberharcèlement, mais ils sont souvent méconnus.

Un nouveau mode de harcèlement cruel et violent selon une psychopathologue qui affecte beaucoup plus un enfant qu’un simple harcèlement physique. Les conséquences à cela sont nombreuses et sont souvent dramatiques. Cela commence par un renfermement sur soi et au fil du temps, l’enfant devient dépressif, angoissé et a des TOC. Bien évidemment, la baisse de son niveau scolaire s’en suit. Le fait de parler positivement de ses camarades de classe est chose d’impossible, car il n’en a pas.

Le harcèlement scolaire, un fait qui ne date pas d’hier

Nombreux sont ceux qui croient que le harcèlement n’existe pas. Certains pensent que c’est l’apanage du siècle, mais personne n’a pu encore établir une statistique concrète sur le nombre exact et l’envergure que cela a prise dans chaque société.

La preuve, contrairement aux autres pays, la France s’y est intéressée que récemment. De plus, c’est grâce au ministre de l’Éducation de l’époque qu’elle s’est penchée sur le sujet et de faire une enquête auprès de quelques élèves. Des questions se posent donc sur l’attitude à adopter quand on est parent d’un élève victime de harcèlement.

D’après un psychopédagogue, le meilleur des solutions étant d’aider l’enfant dans la préservation de son estime de soi. Cela en lui disant seulement qu’il n’est pas la seule victime, car il est le moins bien, que des mesures vont être prises avec ses professeurs, que sa situation va prendre une autre tournure, mais que cela n’a pas un effet immédiat. Ce qu’il faut surtout éviter quand on est parent d’un enfant victime de harcèlement scolaire est de vouloir régler le problème par lui-même. Cela ne fera qu’envenimer les choses.

About Isabelle P.

Avatar
Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.Pour la contacter c'est ici

Check Also

armes françaises

Des armes françaises serviraient à tuer des civils yéménites

Depuis plusieurs mois, la polémique enfle autour de la vente d’armes françaises à l’Arabie Saoudite. …

Laisser un commentaire