Infographie : Il y aurait au total, 7,3 millions de fans d’eSport en France en 2019

A l’occasion du lancement de la Paris Games Week qui a eu lieu du 30 octobre au 3 novembre dernier, France eSport a décidé de faire un point sur les profils et pratiques des fans de jeux vidéo grâce à un baromètre coréalisé avec Médiamétrie. D’après ce qu’il en ressort, si seulement 1,3 million de Français participent régulièrement aux compétitions en ligne, ils seraient 7,3 millions en tout à les regarder.

La pratique de l’eSport serait-elle en train de se stabiliser en France ?

S’il est indéniable que le domaine de l’eSport connaît de façon constante un développement et une structuration qui visent à renforcer son statut en France, il est encore plus évident que le nombre d’amateurs de compétitions sportives en ligne se stabilise au niveau de ce pays. On doit ce constat pour le moins surprenant à l’association France eSport et Médiamétrie qui dévoilent des chiffres intéressants fin octobre pour étayer ses propos.

Ainsi, selon l’association France eSport et Médiamétrie, 1,3 million de Français jouent régulièrement aux compétitions d’eSport en ligne, certes, mais c’est un nombre bien au-delà de celui-là qui les suit. Ils sont, en effet, 7,3 millions de français au total qui suivent les compétitions de eSport. Il convient d’ailleurs de comparer ce dernier chiffre aux 7,5 millions de fans d’eSport identifiés en 2017 par Webedia.

Quelles sont les statistiques exactes ?

PROFILS-Esport en France

France eSport identifie grâce à ce baromètre, qu’en dehors des 1,3 million de joueurs qui prennent toujours part aux compétitions en ligne et recensés comme « eSportifs amateurs », il y a 2,9 millions d’« eSportifs loisir » qui seraient en fait des joueurs de jeux avec classement qui ne participent pas à des compétitions. Pour finir, 10,6 millions de Français au total jouent aux jeux vidéo sans pour autant être classés ou participer à des compétitions.

Il convient d’ajouter que 90 % des eSportifs amateurs sont des hommes contre 52 % pour ce qui concerne les joueurs grand public. Ils proviennent en général, des catégories CSP+ où ils sont estimés à 54 % contre 34 % pour les joueurs grand public et pratiquent en majorité de multiples activités à côté de l’eSport. On notera, par ailleurs, que plus la pratique de l’eSport est intense, plus on observe que les jeux de tirs sont plébiscités.

Cela dit, c’est un phénomène qui s’observe peu concernant le désormais très célèbre jeu Fortnite qui n’est visiblement pas celui que préfèrent les eSportifs les plus actifs et engagés.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Burj-al-arab- voyage d'urgence à Dubaï

Voyage d’urgence à Dubaï : comment gagner du temps ?

Lorsque vous avez un voyage à effectuer, le consulat impose en règle générale un délai …