La Belle époque, entre réalité et nostalgie

Pour une fois que la comédie française se propose de crever l’écran dans un long métrage des plus originaux, il n’y a aucun moyen de bouder notre plaisir. « La Belle époque », c’est à ça que le scénariste a voulu que le public rêve, avec en fond de toile un examen de notre nostalgie. Prévue pour sortir en salle le 6 novembre 2016, cette comédie dramatique donne une très bonne leçon de vie.

Un film qui interroge la nostalgie

Combien serions-nous à sauter sur l’occasion de retourner dans le passé juste pour revivre certains moments forts ou pour réparer certaines erreurs ? C’est l’opportunité qui a été donnée à Victor, un sexagénaire qui, bien que très averti, va se laisser entraîner dans une aventure des plus bouleversantes.

Lorsqu’il fait la rencontre d’Antoine, un entrepreneur de la première heure et que ce dernier lui propose une toute nouvelle attraction, Victor est incapable de dire non. Entre reconstitution historique et artifices théâtraux, il a l’occasion de replonger dans son passé, avec le choix de l’époque qu’il souhaite revivre.

Victor saute sur l’occasion pour revivre l’une des semaines les plus marquantes de sa vie. L’homme se voit revivre la rencontre avec celle qui sera son plus grand amour quarante ans plus tôt.

Clairement, ce film est un hymne à la nostalgie. Il nous interroge chacun sur la façon dont nous vivons notre vie aujourd’hui afin que chaque retour dans le passé soit pour nous une source d’intense bonheur.

Les autres sorties de la semaine

Du 4 au 10 novembre, la semaine promet d’être bien remplie, notamment par des documentaires. Il est prévu le 5 la sortie du documentaire « Leonard de Vinci : l’histoire complète » qui revient sur la face cachée de l’œuvre de ce grand peintre.

Dans « Pavarotti », dont la sortie est prévue pour le 6 novembre, Ron Howard revient sur la vie et la carrière de Luciano Pavorotti, l’un des plus grands ténors de son temps. Il faut également attendre pour le 6 novembre « Le Char et l’olivier, une autre histoire de la Palestine » qui revient sur l’histoire de la Palestine depuis ses origines jusqu’à ce jour.

Cette semaine, de nombreuses animations sont au programme. C’est le cas de « J’ai perdu mon corps », « Le Voyage dans la lune » ou « Le voyage du Pèlerin ». La romance et le drame s’invitent sur les écrans cette semaine avec « Une colonie », « Amour-eux », « Libertins », « L’Audition » ou encore « Et puis nous dansons ».

 

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Burj-al-arab- voyage d'urgence à Dubaï

Voyage d’urgence à Dubaï : comment gagner du temps ?

Lorsque vous avez un voyage à effectuer, le consulat impose en règle générale un délai …

Laisser un commentaire