Les GAFA : les 4 géants américains se partagent désormais le même terrain de jeu

Google, Apple, Facebook et Amazon (les GAFA) ont décidé de se marcher sur les plates-bandes, chacun embrassant un domaine jusqu’alors dominé par les autres. Il semblerait que l’univers du high-tech soit devenu un terrain de jeu trop étroit pour les géants qui se mènent une concurrence farouche.

Apple et Google ouvrent le bal des hostilités

La polémique a démarré à la suite d’annonces faites par Apple et Google. En effet, les deux géants américains se lancent dans une guerre que de nombreux experts voyaient venir.

Il y a quelques mois, c’est Google qui annonçait qu’il lancerait une toute nouvelle plateforme ce mois-ci baptisée Stadia. Il s’agirait d’une plateforme de jeu vidéo en streaming. Le plus grand moteur de recherche au monde compte sur la puissance de son cloud pour faire de cette nouveauté un véritable succès.

Il n’en a pas fallu beaucoup à Apple pour se décider à son tour de faire des annonces fracassantes. Le géant de la téléphonie haut de gamme se lance dans le streaming vidéo. Cette nouvelle branche sera consacrée par Apple TV qui reprend les mêmes codes que Netflix.

Apple ne manque pas de proposer, lui non plus, le streaming des jeux vidéo. La firme envisagerait même de lancer un portail presse ainsi qu’un service de paiements sans frais par carte de crédit.

Une guerre de territoires numériques est ouverte

streaming gafaSi les GAFA sont considérés comme des géants, c’est parce que chacun, à sa façon, a réussi à dominer un secteur bien défini. Cependant, la loi de la concurrence a eu raison de cette règle de base. Désormais, les uns et les autres ne nourrissent qu’une seule ambition : être la plateforme offrant le meilleur accès à divers services numériques.

À ce jeu-là, tous les moyens sont bons. Étant donné que le numérique représente un vaste écosystème qui agit par interaction, les GAFA n’ont plus de chasse gardée. Le déclin de services d’autres géants comme le réseau social MySpace de Yahoo et l’arrivée de nouveaux entrants sont autant de signaux d’alarme.

À cela s’ajoute le déclin de leurs activités principales qui les contraint à de constants aménagements. C’est pourquoi Google a décidé de nourrir son département de l’innovation afin de rester en tête. Du côté d’Apple, la protection des données est devenue le nouveau cheval de bataille. Amazon revendique de moins en moins sa place parmi les GAFA. Pendant ce temps, Facebook met l’amélioration de la communication au cœur de son service.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

armes françaises

Des armes françaises serviraient à tuer des civils yéménites

Depuis plusieurs mois, la polémique enfle autour de la vente d’armes françaises à l’Arabie Saoudite. …