Maillot de bain : les priorités des françaises

Maillot de bain, robe de plageUne priorité

Le maillot de bain semble faire figure de priorité parmi les achats des Françaises. Terre de luxe et de bon goût, la mode et le style ont toujours fait partie de la culture du pays des droits de l’homme. Mais le bikini, tel que nous le connaissons, n’a réussi à s’imposer que dans les années 60, après un départ des plus houleux.

Qu’en est-il alors de son succès en Europe aujourd’hui ? D’après les chiffres fournis par l’Institut NPD Group, le chiffre d’affaires le plus conséquent est bien celui des emplettes des femmes françaises, avec pas moins de 430 millions d’euros en 2011, une somme rondelette, suivie par celles des Italiennes, des Espagnoles et des Allemandes.

 

Un véritable marché économique du maillot de bain

Le maillot de bain, et plus particulièrement le bikini, plébiscité par ces dames (il représente 70 % des chiffres précédents), sont donc devenus les objets d’un véritable marché économique, notamment pour le métier de grossiste maillot de bain : plus question de se gainer dans les tenues de natation sportives, l’heure est au maillot festif, de plage et de loisirs. Il se pare de couleurs chatoyantes et dévoile un bronzage longuement travaillé. Et effectivement, 63 % de ces choix sont faits dans un souci de divertissement. Les Européennes du 21e siècle apprécient le volley-ball sur le sable chaud, les siestes et lectures au soleil, ou quelques plongeons à travers les vagues, et c’est autour de cet aspect ludique que se développe l’industrie et l’économie du bain.

Et quant aux tarifs d’un des hobbys favoris de l’Europe, c’est en Italie qu’il coûte le plus cher de se vêtir pour une virée marine (en moyenne 38, 10 euros sont déboursés, contre 31, 40 euros en France), alors que les Anglaises y préfèrent la sobriété financière (20, 80 euros en moyenne).

Avec un investissement de cette sorte, nul doute que le maillot de bain et le bikini dont le fameux bikini brésilien ont désormais pris une place de choix dans les préoccupations de l’été : leurs choix sont méticuleux, leurs ports sont audacieux et pratiques, leurs attraits sont des plus séducteurs, ils sont tout bonnement devenus incontournables.

About Isabelle P.

Avatar
Rédactrice en chef. De formation littéraire, elle apprécie plus particulièrement les articles mode et société.Pour la contacter c'est ici

Check Also

Le sac à main cuir: pourquoi elles en raffolent?

Nous l’avons souvent affirmé: les femmes et les sacs à main, c’est une histoire d’amour …

Laisser un commentaire