Pose de carrelage, comment faire ?

Carrelage de solLe carrelage a toujours su garder une place privilégiée en matière de décoration intérieure, quelles que soient les époques et les tendances. Aujourd’hui encore, il fait l’objet d’une utilisation très courante.

Le carrelage a pour lui stabilité et solidité, mais aussi simplicité, facilité d’entretien et esthétique.

Vous ne le verrez pas uniquement dans les salles de bain, les piscines et les cuisines, mais également sur les terrasses, les balcons et les murs. En matière de carrelage, le choix peut être assez difficile à faire étant donné l’ampleur de l’offre disponible.

Pour faire le meilleur choix, il peut être utile de connaître les caractéristiques qui définissent les différents types de carrelage. Quels sont ceux-ci ? Quelle est la meilleure décision à prendre par rapport à la pose de son carrelage ?

Différents types de carrelages

Il y a de très nombreux types de carrelages. En dehors de la mosaïque et du ciment, on peut les regrouper dans deux groupes :

  • Les carrelages en céramique : le grès cérame, le grès étiré, la faïence, la terre cuite, et la tomette;
  • Les carrelages en pierre : l’ardoise, le marbre, le granit, la pierre calcaire, et le travertin.

Quelques carrelages qui vous intéresseront peut-être

L’un des carrelages ci-après fera peut-être votre bonheur :

  • Le grès cérame : il s’agit sans doute du matériau qu’on utilise le plus pour carreler les sols. Il a la particularité de pouvoir imiter d’autres matériaux.
  • La faïence : elle naît d’un mélange de sable et d’argile ; bien que fragile, elle est aisée à entretenir et résiste bien à l’humidité. On la réserve plutôt aux murs qu’aux sols.
  • Le granit : cette pierre particulièrement dure résiste de façon très satisfaisante aux éléments mécaniques et chimiques. Imperméable, il possède des propriétés antidérapantes admirables et convient à un usage extérieur et intérieur.
  • L’ardoise : elle sert de revêtement de sol tendance en intérieur ou en extérieur, mais également pour les salles de bains et les plans de travail des cuisines.

Recourir aux services d’un carreleur professionnel

Il n’y a pas d’ingrédient secret pour réussir à bien mettre en place un carrelage : tout est une question de préparation. Qu’implique cette préparation ? Il faut connaître aussi bien que possible les matériaux auxquels l’on a affaire et les différentes techniques utilisées en carrelage ; mais il ne faut pas non plus négliger l’élément que constitue une évaluation correcte de la difficulté du travail à réaliser.

Il ne faut pas se lancer seul dans un travail de carrelage si l’on n’est pas un bricoleur chevronné et si le chantier comporte certaines difficultés techniques. En fait, la meilleure chose à faire est de confier cette tâche à un professionnel. Il vous en coûtera entre 25 €/m² et 50 €/m², mais cela n’est guère cher payé si l’on considère la satisfaction qui sera la vôtre à l’issue des travaux.

N’oubliez pas que votre carrelage est censé recouvrir vos murs ou votre sol des années durant : pourquoi prendre le risque qu’il reste en place pendant bien moins longtemps à cause d’une mauvaise pose ? Cliquez ici pour estimer le prix de la pose de votre carrelage !

About Victoire R.

Avatar
Parcourt le monde à la recherche des plus belles destinations, pour nous en parler ensuite. L'une de nos spécialistes voyages.Pour la contacter c'est ici

Check Also

Décaper un meuble bois rapidement et à moindre coût

Selon le type de meuble bois que vous souhaitez rénover, les techniques de nettoyage ne …

Laisser un commentaire