La saison des festivals est lancée !

Le mercure ne cesse de monter, le soleil pointe chaque jour davantage le bout de son nez, l’année scolaire touche à sa fin, les esprits rêvent de vacances: il ne fait plus aucun doute, la période des festivals approche à grands pas! Entre détente, camping, bonne musique, nourriture éclectique , rencontres, découvertes et cocktails, les festivals séduisent petits et grands.

Belgique et festivals

La saison des festivals est lancée !

La Belgique a beau être un petit pays, elle compte néanmoins une foultitude impressionnante de festivals. Si l’offre est grande, elle est également variée puisqu’il existe tant des festivals familiaux qu’undergrounds. Notons également que tous les goûts musicaux ou presque sont représentés.

La Belgique compte également à son actif quelques festivals de très haute qualité, reconnus à l’échelle internationale. C’est notamment le cas de Tomorrowland, un festival organisé à Boom mettant la musique électronique à l’honneur ou encore celui de Dour prenant ses quartiers dans la ville du même nom durant la deuxième semaine de juillet.

Tu apprécies le reggae et les musiques enivrantes et détonantes? Dour et Couleur Café ne doivent pas t’être étrangers. Tu apprécies le rock, le hip-hop et la musique électronique? Direction Rock Werchter, le Pukkelpop ou les Ardentes! Tu préfères les festivals familiaux? Tu trouveras ton bonheur aux Francofolies. Tu ne jures que par l’électro? Prend un ticket pour Tomorrowland!

Festival et organisation

En Belgique, tu as donc l’embarras du choix. Tu trépignes d’impatience? Courage! Ce n’est désormais plus qu’une question de jours avant de t’éclater au son de tes chanteurs et groupes préférés. Le temps nécessaire aux organisateurs pour te proposer un programme et une organisation de qualité. Car, un festival, tu t’en doutes, demande une charge de travail incommensurable.

Entre le booking des artistes, qui débute parfois plus d’un an avant l’édition concernée, le casse tête de l’élaboration de l’horaire afin de satisfaire tout le monde, la nécessité de trouver des bénévoles pour remplir la montagne de tâches à effectuer, pendant, mais également en amont de ce dernier, sans oublier l’énorme machinerie technique qu’il faut mettre en place. La location de salles, de container, de scènes, l’emploi d’ouvriers techniques, de serveurs, etc. Chaque détail doit être pensé, réfléchi, de manière à ce que les festivaliers, une fois sur place, ne puissent à aucun moment se rendre compte de l’énorme machinerie déployée. Restera ensuite à rendre à l’endroit son état initial, en attendant l’année prochaine…

Il ne reste plus qu’à espérer pour que la météo, clémente jusqu’à présent, ne nous fasse pas faux bon au moment venu. Quoi qu’il arrive: bon amusement, bonnes vacances et bon festival!

Check Also

Burj-al-arab- voyage d'urgence à Dubaï

Voyage d’urgence à Dubaï : comment gagner du temps ?

Lorsque vous avez un voyage à effectuer, le consulat impose en règle générale un délai …

Laisser un commentaire