Technologie de l’emballage : quel apport de solution écologique ?

Même si la technologie de l’emballage avance à grand pas, les impacts réels sont rarement pressentis. En effet, les consommateurs gardent toujours leur mauvaise habitude ! L’évolution de la technique d’emballage serait elle alors la solution pour réduire les déchets plastiques ou bien c’est juste un coup marketing ?

Les sacs réutilisables au premier plan

Sac réutilisable

Diverses marques proposent actuellement des sachets en plastiques ou en papiers qui peuvent être réutilisés. Ce concept à double objectifs mise sur l’écologie et le marketing. Pour que son usage soit rentable, il faut y mettre une publicité. Suite à la popularité de cette technique, de plus en plus d’entreprises investissent dans le domaine du packaging personnalisé et les emballages réutilisables.

Même si ce concept est louable, il contient tout de même un vice non négligeable. En théorie, un sac personnalisé devrait être utilisé plusieurs fois, mais en réalité, ce n’est pas le cas. Recevant à chaque course un sac de ce type, le consommateur ne voit pas l’intérêt de n’utiliser qu’un seul sac. Comme résultat, l’emballage en question ne serait pas utiliser plus d’une ou deux fois.

Le packaging intelligent informe mieux les consommateurs ?

Tout comme les sacs réutilisables, les emballages connectés peuvent réduire considérablement le gaspillage alimentaire et la consommation excessive de sachet plastique. Grâce à la technologie NFC et l’IOT, le consommateur peut effectivement réellement suivre la qualité d’un produit alimentaire qu’il a acquis. En effet, avec un simple scan du code barre ou du QR code, il peut avoir des informations très détaillées. Dans les emballages standards, les industriels tendent à les flouter à travers des indices très peu compréhensibles comme la différence entre la DLC (Date limite de consommation) et la DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale). Le seul problème avec cette nouvelle technique, c’est que tout comme les sachets réutilisables, les usagers sont moins engagés. Selon l’usine nouvelle, 18% des personnes sondées pensent que c’est juste un outil marketing qui rapporte très peut d’intérêt pour eux. Et c’est en partie vraie, derrière, il y a une récolte massive de données. Avec cette démarche, les industrielles peuvent suivre en temps réel la consommation de ses consommateurs.

Mise à part la NFC et l’IoT, certains fabricants développent actuellement des puces électroniques qui sont recyclables. Engagent moins les consommateurs, le recours à cette technologie est plus pratique. Mais le seul inconvénient se repose sur le coût de fabrication et la gestion du changement qui va avec.

About Eric

Avatar

Check Also

nom de domaine site

Le nom de domaine qu’est-ce que c’est ?

Pour la plupart des gens, un nom de domaine est une appellation inconnue. Il s’agit …

Laisser un commentaire