Un voyage en Ouzbékistan pour découvrir de splendides monuments

Autrefois, l’Ouzbékistan était une république soviétique. Situé en Asie centrale, il est connu pour ses mosquées et ses sites qui sillonnent la route de la soie. Plusieurs monuments sont à découvrir au pays, surtout ceux qui datent depuis longtemps. D’ailleurs, ces bâtiments reflètent une architecture ayant évolué au cours de dix siècles.

Visite de la ville de Samarcande

Localisée sur la route de la soie, Samarcande figure parmi les destinations touristiques de l’Ouzbékistan. Elle est réputée pour ses mosquées et ses mausolées. De plus, la ville quelques sites incontournables pour tout voyageur. Tel est le cas du Registan. Il s’agit d’une place située au milieu de 3 médersas décorées de faïences. Ces dernières datent du XVe et du XVIIe siècle. Les visiteurs sont également invités à faire un tour au Gour Emir. Cette majestueuse tombe renferme la dépouille du fondateur de la dynastie des Timourides, Timur. La rue Chah-e-Zinedh, quant à elle, est parsemée de quelques mausolées magnifiquement ornés. Ceux-ci constituent aussi des lieux de pèlerinage musulmans. En allant outre le centre-ville, les vacanciers auront l’occasion d’explorer les vestiges du fort de la colline d’Afrasiab. Ils remontent au VIIe siècle avant J-C. Ces ruines sont devenues populaires grâce à leurs peintures murales Sogdianes.

Les musées de Tachkent

Tachkent

La capitale du pays, Tachkent n’est pas du tout à rater pendant un voyage en Ouzbékistan. Elle est célèbre pour ses nombreux musées et son architecture particulière qui mélange le modernisme au soviétisme. Au musée Amir Timur, par exemple, les visiteurs observeront des manuscrits, des armes et des reliques de la dynastie timouride. Juste à côté, le grand musée d’État de l’histoire du territoire est incontournable. Il abrite des objets bouddhistes centenaires. Le complexe architectural Hazrati, pour sa part, renferme bon nombre de mosquées, de madrasas et le musée-bibliothèque Moyie Mubarek. Une ancienne copie du Coran est présente au sein de ce dernier. Quant au musée d’État des Arts, il expose différentes œuvres régionales. Celles-ci vont des tentures de soies à des peintures de l’époque soviétique. Par ailleurs, il est recommandé à la tour de Tackhent pour profiter d’un sublime panorama de la région du haut de sa plate-forme d’observation.

Des édifices intéressants à Boukhara

Parmi les villes historiques de l’Ouzbékistan, Boukhara n’est sûrement pas à omettre. Il est impossible de la manquer en parcourant la route de la soie reliant l’Orient et l’Occident. Pendant l’époque médiévale, la région était un important centre pour la théologie et la culture islamique. D’ailleurs, quelques centaines de mosquées y sont visibles, outre des médersas, des bazars et des caravansérails. La plupart d’entre eux ont été construits entre le IXe et le XVIIe siècle. En plein cœur de Boukhara, impossible de manquer l’Ark. Il s’agit d’une citadelle royale datant du Ve siècle. Elle a été amochée par l’armée russe dans les années 1920. Les anciens bâtiments encore présents sur le territoire servent de refuge à des musées. Ces derniers mettent en avant l’histoire de la localité, des arts décoratifs et la sculpture sur bois. Les visiteurs en seront émerveillés.

About Rédac PostInfo

Rédac PostInfo

Check Also

Circuit en Argentine

Circuit en Argentine à travers 3 magnifiques villes

Un des ingrédients garantissant la réussite d’un voyage dans un pays étranger réside dans le …

Laisser un commentaire